Une table de semis chauffante ouvre de nouvelles perspectives de culture. Elle permet de réaliser les semis classiques en avance durant la saison froide. Les plantes obtenues seront plus fortes et auront déjà une belle taille lors de leur plantation au jardin au printemps. Pour cela une nappe chauffante sera la bienvenue .

Enfin un aAutre avantage, elle permet de faire germer des graines de plantes tropicales qui ont besoin d’une chaleur de fond constante. Quant aux boutures réalisées, elles auront bien plus de chance de reprise dans cet univers où chaleur et hygrométrie seront maîtrisées.

Dans tous les cas, après avoir fait vos semis ou boutures, il faudra brancher la nappe chauffante et maintenir une chaleur constante et une bonne hygrométrie. Le tout sera placé à la pleine lumière. Vérifiez souvent l’humidité du mélange lors de la culture. Un petit thermomètre connecté pourra être glissé dans la caissette pour vérifier la température.

Principalement lorsque l’on commence à jardiner, on s’oriente naturellement vers les plants de tomates vendus en jardinerie. C’est bien normal, c’est très pratique car il n’y a pas à semer soi même, il suffit de planter ce que l’on vient d’acheter et attendre ! Enfin, en théorie car en pratique c’est souvent différent. Les plants vendus en jardinerie présentent de nombreux défauts !

Précautions :

Ils sont vendus dès la fin mars, prêts à être mis en terre soit-disant. Donc les acheteurs le croient, les plantent et voici qu’une nuit fraîche survient et les plants meurent. Les tomates ne se plantent en pleine terre qu’à la mi-mai globalement, voire fin avril sous protection. Pourquoi en vendre si tôt? Pour pouvoir en vendre deux fois ! La première fois, fin mars et la seconde lorsque les jardiniers se rendent compte que leurs plants sont morts (probablement de leur faute se disent-ils…). Belle opération pour les vendeurs !